top of page

Premier Cours De Yoga Enseigné En Français


Cela fait maintenant 20 ans que je ne vis plus en France ; j'ai officiellement passé plus de la moitié de ma vie en dehors de mon pays de naissance. Je ne me suis jamais sentie connectée à la France, et j'ai eu très tôt, à l'adolescence, l'envie de voyager et d'apprendre de nouvelles langues. J'ai fini par quitter mon pays peu après mes 19 ans, même si je ne me suis pas aventurée très loin au départ : j'ai juste traversé la Manche pour me rendre au Royaume-Uni. J'ai toujours été attirée par la langue anglaise et je voulais la parler couramment. Aujourd'hui, c'est la langue dans laquelle je me sens le plus à l'aise, la deuxième étant l'espagnol.


J'ai perdu mon affinité pour la langue française au fil des ans, et enseigner en français m'a semblé extrêmement maladroit, même si cela a été une expérience formidable. C'est très intéressant de voir comment le cerveau s'adapte. Je n'ai évidemment pas perdu mon français (bien que parfois, cela me demande un peu plus d'efforts), mais j'ai définitivement perdu ma connexion avec cette langue. J'avais l'impression que la personne qui parlait n'était pas moi, qu'un étranger prononçait les mots à travers moi.


Charlotte et Aude (deux étudiantes belges) m'ont assuré que je pouvais enseigner en espagnol ou en anglais, mais je voulais vivre cette expérience pour voir comment je me débrouillerais. Après le cours, Aude m'a remerciée d'avoir fait cet effort, car elle m'a dit que cela lui avait évité de regarder autour d'elle, ce qu'elle aurait dû faire si j'avais enseigné en espagnol.

Bien que je n'aie pas vraiment besoin d'enseigner en français pour l'instant, c'est quelque chose que je veux cultiver davantage. Le yoga est entré dans ma vie après avoir quitté la France et j'ai toujours donné des cours uniquement en anglais ou en espagnol. De temps en temps, il m'est arrivé de donner des ajustements en français pour les quelques Français présents dans le cours, mais je n'avais jamais enseigné un cours complet. C'était vraiment amusant, bien que maladroit et difficile parce que je me sentais un peu hors de mon élément, mais j'aime un bon défi :D


Posts récents

Voir tout

30 Jours Sans...

Cigarettes et Alcool. Chaque année, je me donne un mois de sobriété. Je fais ça une ou deux fois par an, ça dépend des années. Ce n'est pas que je fume ou que je bois énormément en général, mais j'aim

Comments


bottom of page